Laboratoire de Mathématiques de Besançon - UMR 6623 CNRS
UFC
CNRS


Accueil > Agenda scientifique

Les événements de décembre 2019

Séminaire

  • Équations aux Dérivées Partielles

    • Jeudi 12 décembre 14:00-15:00 - Mirko Tarulli - Institute of Mathematics and Informatics, Bulgarian Academy of Sciences

      Séminaires Equations aux Dérivées Partielles

      Résumé : Decay and Scattering in energy space for the solution of generalised
      Hartree equation

      Lieu : 316B

      Article

  • Probabilités et statistique

    • Lundi 2 décembre 11:00-12:00 - Koen De Turck - L2S, centrale supélec

      Séminaire PS : Infinite server systems : an overview and two applications

      Résumé : TBA

      Lieu : Salle 316B - 16 route de gray
      25030 Besançon cedex

      Article

    • Lundi 9 décembre 11:00-12:00 - Eva Löcherbach - SAMM, Univ. Paris 1 Panthéon-Sorbonne

      Séminaire PS : Propagation du chaos conditionnelle pour des systèmes de neurones en interactions

      Résumé : Nous étudions un system de N neurones en interactions. Chaque neurone émet des décharges éléctriques (``spikes’’ ) avec un taux dépendant de son potential de membrane. Au moment du spike, son potentiel est remis à 0 tandis que tous les autres neurones dans le système reçoivent une quantité supplémentaire de potentiel. Cette quantité est aléatoire, centrée et de l’ordre de 1/ sqrt(N). De plus, entre deux spikes successifs, le potentiel de membrane de chaque neurone suit un flot déterministe.
      Nous démontrons que le système converge, lorsque N tend vers l’infini, vers une EDS limite non-linéaire, dirigée par une mesure de Poisson et un mouvement Brownien supplémentaire qui est créé par le théorème central limite. Ce mouvement Brownien est sous-jacent à l’evolution de chaque neurone dans le système limite et engendre ainsi un facteur de bruit commun à tous les neurones. Par conséquent, pour le système limite, les différents neurones sont conditionnellement indépendants, sachant le mouvement Brownien - ce qui peut être exprimé comme propriété de "propagation du chaos conditionnelle". Nous obtenons un taux de convergence explicit. L’ingrédient principal de notre preuve est le célèbre couplage de Komlos, Major et Tusnady qui permet de coupler le processus des petits sauts du système fini avec le mouvement brownien limite. Travail en collaboration avec Xavier Erny et Dasha Loukianova.

      Lieu : Salle 316B - 16 route de gray
      25030 Besançon cedex

      Article

    • Lundi 16 décembre 11:00-12:00 - Yang Lu - Laboratoire CEPN de l'Université Paris 13

      Séminaire PS : Noncausal Affine Processes with Applications to Derivative Pricing

      Résumé : Linear factor models, where the factors are affine processes, play a key role in Finance, since they allow for quasi-closed form expressions of the term structure of risks. We introduce the class of noncausal affine linear factor models by considering factors that are affine in reverse time. These models are especially relevant for pricing sequences of speculative bubbles. We show that they feature much more complicated non affine dynamics in calendar time, while still providing (quasi) closed form term structures and derivative pricing formulas. The framework is illustrated with zero-coupon bond and European call option pricing examples.

      Lieu : Salle 316B - 16 route de gray
      25030 Besançon cedex

      Article

  • Analyse Fonctionnelle

    • Mardi 3 décembre 13:45-15:00 - Cristina Benea - Nantes

      Des inégalités de Brascamp-Lieb pour des intégrales singulières multilinéaires

      Résumé : Les inégalités du type Brascamp-Lieb ou Loomis-Whitney permettent d’estimer en $\mathbbR^d$ le produit de $d$ fonctions, chacune dependant que de $d-1$ variables. Un résultat similaire existe pour des intégrales multilinéaires singulières, dont le symbol en fréquence est singulier le long d’un espace de dimension supérieure. Les techniques sont basées sur des estimations dans des espaces $L^p$ mixtes. Travail en commun avec C. Muscalu.

      Article

    • Vendredi 6 décembre 13:45-15:00 - Panu Lahti - University of Augsburg

      A new Federer-type characterization of sets of finite perimeter

      Résumé : Federer’s characterization, which is a key result in the theory of functions of bounded variation (BV functions), states that a set is of finite perimeter (i.e. the set’s indicator function is a BV function) if and only if the n−1-dimensional Hausdorff measure of the set’s measure-theoretic boundary is finite. The measure-theoretic boundary consists of those points where both the set and its complement have positive upper density. I discuss recent work in which I show that the characterization remains true if the measure-theoretic boundary is replaced by a smaller boundary consisting of those points where the lower densities of both the set and its complement are at least a given positive constant.

      Article

    • Mardi 10 décembre 13:45-15:00 - Luc Deléaval - Marne la Vallée

      Autour du théorème maximal de Hardy-Littlewood

      Article

  • Interdisciplinarité

    • Mercredi 4 décembre 11:00-12:30 - Horst Malchow - Osnabruck University

      Actions interdisciplinaires

      Résumé : Invasion patterns in competition-ecodiffusion systems

      Lieu : 316B

      Article

Colloque / Journée

  • Département de Mathématiques

    • Mardi 10 décembre 20:00-22:00 -

      Concert "Musique et mathématiques" : Sofia Jernberg & Mette Rasmussen

      Lieu : Petit théâtre de la Bouloie, bâtiment Félix-Gaffiot, 7 rue Pierre Laplace

      Article

  • Département de Mathématiques

    • Vendredi 6 décembre -

      Formation Plan Villani-Torrossian

      Lieu : LmB, salle 316B et 316Bbis

      Article

Réunion

  • LMB

    • Vendredi 13 décembre 12:30-14:00 -

      Conseil scientifique

      Lieu : Salle 316Bbis

      Article

Ajouter un événement